Pôle missionnaire du Val Maubuée

Eglise Catholique

Recherche sur le site

Calendrier

Mars 2020
L Ma Me J V S D
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31
Aujourd'hui
À venir ce mois-ci
Mois précédent Jour précédent
Jour suivant Mois suivant
 
Vivre ce carême particulier (cliquez pour info)  

Jeudi 02 Avril 2020, 08:00

Que grandisse en nous la confiance filiale

Chers amis,

Bonne fête de Saint Joseph ! Confions à sa prière chacun d’entre nous. Confions-lui nos familles, nos paroisses, notre pays. Demandons-lui que l’épreuve que nous traversons nous aide à grandir dans la confiance filiale.

Pensons tout spécialement à nos frères et sœurs catéchumènes. La proximité de la célébration de leur baptême est souvent pour eux un temps de combat spirituel. Demandons à Dieu de leur donner sa paix. Que cette situation où ils ne peuvent pour l’instant vivre la célébration des scrutins, ni rencontrer la communauté chrétienne, les enracine dans la foi au Christ sauveur.

Dieu le Père nous manifeste sa bonté, sa tendresse et sa miséricorde, et il nous veut libres ! Nous vivons un carême bien particulier. En effet, cette année, nous ne pouvons être soutenus par le rythme de nos assemblées eucharistiques. Habituellement, dans sa bonté, Dieu nous rassemble. Mais la situation sanitaire de notre pays ne le permet plus. Cette épreuve doit nous faire grandir dans la compréhension vive de la place de l’eucharistie dans la vie chrétienne. Elle en est sa source et son sommet. N’oublions pas ce qu’est la « communion de désir » : nous savons que le ressuscité vient combler notre désir par sa présence.

Dispersés dans nos maisons, comprenons bien que Dieu est toujours autant le ferment de notre communion. En ce temps de crise, entendons l’appel du Christ à prendre soin les uns des autres, en particulier des pauvres et de ceux qui sont seuls. Soutenons nos voisins et soyons attentifs à leurs besoins. Régulièrement, prenons des nouvelles par téléphone et, lorsque c’est nécessaire, allons faire leurs courses. 

Prions les uns pour les autres, spécialement pour les familles qui vivent en ce moment une grande proximité. Que ce soit un temps de rapprochement familial à la rencontre commune du Christ.

Prions pour les salariés contraints au chômage technique et qui craignent pour l'avenir de leur emploi. Prions aussi pour les chefs d’entreprise, les grands patrons comme les dirigeants de PME, les artisans et les indépendants. De la survie de leurs entreprises dépend la vie de nombreuses familles et le tissu économique de notre pays. Puissent-ils dans ces moments difficiles, trouver aide, soutien et compréhension. 

En ce jour où nous célébrons la solennité de Saint Joseph, prions pour la vie consacrée, prions pour nos communautés monastiques et nos communautés religieuses. Nous savons leur fidélité à prier pour l’Église et pour le monde. Merci à elles. Prions Saint Joseph pour celles et ceux qui sont à l’œuvre dans les hôpitaux, qu’il les porte dans les difficultés et les heures sans repos. Qu’en servant les souffrants, ils servent le Christ.

En décembre dernier, je vous ai adressé une lettre pastorale « Être greffés au Christ » (http://www.catho77.fr/spip.php?article3445). Notre isolement ne change rien au lien qui nous unit à lui depuis notre baptême. C’est particulièrement vrai pour ceux d’entre nous qui sont seuls.

Soyons unis dans la prière.

Bien amicalement.

+ Jean-Yves Nahmias
Évêque de Meaux

 

 

Lieu :  Diocèse
 
 

Retour