Pôle missionnaire du Val Maubuée

Eglise Catholique

Recherche sur le site

Calendrier

Mai 2022
L Ma Me J V S D
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31

Mardi 17 mai 2022 - Saint Pascal


 
 

La Vie du Pôle


Champs sur Marne
Lognes
Torcy
Noisiel
Emerainville
Croissy Beaubourg
 

 

 Ensemble, témoignons du Christ Sauveur !

        Le pape François nous a convoqués et a invité l’Église entière à s’interroger sur un thème décisif pour sa vie et sa mission : vivre la synodalité, c’est-à-dire apprendre à « marcher ensemble ». Dans notre diocèse, ce synode s’est conclu le samedi 2 avril dernier à Meaux, après plusieurs rencontres qui ont réuni environ 200 délégués.

       Dans les comptes-rendus des échanges en commissions et en assemblées générales, ainsi que dans les contributions reçues par mail, une liste de défis et de chantiers s’est dégagée. Ils ont été présentés à notre évêque et aux délégués du synode lors de l’assemblée de clôture le samedi 2 avril. Après un temps d’échange en commissions au cours de la matinée, ils ont été invités à discerner, à la lumière de l’Esprit Saint, ceux qui leur semblaient prioritaires pour la vie de notre diocèse. Voici ceux qui sont arrivés en première position :

 

 

Conférence "la vie de la famille Martin" (cliquez pour info)
jeudi 19 mai , 20:30 - , Centre Saint Paul à Noisiel

Eglise de LognesMesse africaine
dimanche 22 mai , 09:30 - , Eglise de Lognes

Eglise de Champs-sur-MarneCélébration communautaire du sacrement des malades (Cliquez pour info)
dimanche 22 mai , 09:30 - , Eglise de Champs

Ascension du Seigneur (cliquez pour info)
jeudi 26 mai , 09:30 - ,

s photos de gros plan à rattacher à l’église visitée

 

Randonnée de l'Ascension (cliquez pour info)
samedi 28 mai , 09:30 - , Pôle du Val Maubuée

- Pour une vraie communion au service de la mission : Progresser dans une vraie écoute entre les différents acteurs de la pastorale ; apprendre à « marcher ensemble », prêtres, laïcs, consacrés.

- Pour la participation de tous au discernement et à l'élaboration des projets pastoraux : Développer l’attention et l’écoute des talents de chacun et l’accueil des initiatives proposées par les fidèles (particulièrement les jeunes)

- Pour vivre et renouveler notre mission commune de baptisés :Mettre l’Évangile au cœur de notre mission

        Le mot revient : « Écoute ». Écoute entre nous tous au sein de notre communauté paroissiale. Écoute des initiatives multiples proposées. Écoute de l’Evangile qui est la source de notre mission commune d’annoncer la Bonne Nouvelle du Christ autour de nous. Il m’est revenu que la règle de saint Benoît qui régit la vie des moines bénédictins débute ainsi : « Écoute, mon fils, les préceptes du maître et tends l’oreille de ton cœur. ». Je me souviens également que le Sheema Israël est le texte principal de la liturgie juive pratiquée par Jésus. Composé de trois extraits de la Tora, il est récité matin et soir : « Écoute Israël, l’Éternel est notre Dieu, l’Éternel est UN ».

        Rappelez-vous la dernière fois que vous avez vraiment été écouté par quelqu’un. Rappelez-vous les sentiments que cette écoute a produits en vous. Souvenez-vous, de même, d’une rencontre pendant laquelle vous espériez être écouté et où cela n’a pas été le cas… Rappelez-vous les dialogues de sourd auxquels vous avez assisté (ou participé), chacun parlant de lui-même ou donnant son avis en se souciant fort peu de l’autre… Écouter demande une grande maîtrise de soi, une grande disponibilité. L’écoute vraie est rare. Et pourtant, beaucoup de personnes ont des choses difficiles à confier et attendent de rencontrer quelqu’un qui pourra enfin les écouter. Même tout près de nous. Où en sommes-nous : dans le couple, dans la famille, dans l’Église, au travail ?

        Dans son homélie lors de l’eucharistie qui a conclu l’assemblé synodale le 2 avril dernier, notre évêque, Monseigneur Nahmias, nous a dit : « Mes amis, nous sommes unis dans la foi des apôtres. Nous l’avons vécu pendant ce synode diocésain qui nous a bien fait comprendre que nous étions un seul peuple rassemblé par Dieu le Père pour la mission. Nous sommes riches de nos sensibilités, de nos vocations, de nos générations, de notre masculinité, de notre féminité. Ensemble, rassemblés, nous annonçons l’Evangile du Christ sauveur. Et nos différences sont une belle richesse pour notre diocèse, pour être envoyés à un peuple aux mille visages marqués par des histoires différentes, marqués par leur sensibilité, leur génération. Ensemble, témoignons du Christ sauveur. »

Guy Brisson, diacre