Pôle missionnaire du Val Maubuée

Eglise Catholique

Recherche sur le site

Calendrier

Mai 2017
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

Lundi 29 mai 2017 - Saint Aymard


 
 

La Vie du Pôle


Veillée Pascale - diaporama
Veillée Pascale
Veillée Pascale
Veillée Pascale
Veillée Pascale
Veillée Pascale
Veillée Pascale
Veillée Pascale
Veillée Pascale
Raphaell
Lauryne
Estelle
Isabelle
Dung
Gaël
Enthea
Djenabu
Peggy
Fabrice
Divine
Veillée Pascale
Veillée Pascale
Veillée Pascale
Veillée Pascale
Veillée Pascale
Veillée Pascale
Veillée Pascale
Veillée Pascale
Veillée Pascale
Veillée Pascale
 

V

Prochains évènements :


Centre Saint PaulPréparation messe et fête du secteur
jeudi 1 juin , 20:30 - , Centre Saint Paul à Noisiel

Pèlerinage Saint Mathurin à Larchant - 4 et 5 juin - cliquez pour info
dimanche 4 juin , 13:50 - , De Nemours vers Larchant

Pèlerinage des Saints de la Brie à Jouarre - cliquez pour info
lundi 5 juin , 09:00 - 18:00, Abbaye de Jouarre

Eglise de NoisielFête de la rencontre - cliquez pour info
dimanche 18 juin , 12:30 - , Eglise de Noisiel

De Pâques à la Pentecôte...

« Dieu de toute bonté, ne cesse pas de veiller sur ton Église : déjà les sacrements de la Pâques nous ont régénérés en nous  obtenant ton pardon, en nous faisant communier à ta vie ; donne-nous d’entrer dans la lumière de la résurrection » (Dimanche de la Résurrection : prière après la communion).

        Nous venons de vivre intensément la joie lumineuse de Pâques. Le temps de carême (Prière – Partage – Jeûne)  nous a préparés suffisamment à cet événement fondateur de notre Foi chrétienne. Le sacrement de réconciliation, nos chemins de croix, les différentes prières, quêtes et renonciations des uns et des autres ont manifesté au sein de notre secteur pastoral la présence d’une Église priante et charitable. L’on remarque quand même la distance qui se crée de plus en plus entre le sacrement de réconciliation et celui de l’Eucharistie. Fondamentalement, celui-là devrait nous préparer et nous disposer à celui-ci.

        L’engagement des équipes liturgiques et de relais, de prêtres et de diacres a énormément contribué à la beauté de nos différentes célébrations liturgiques. Les mystères célébrés durant le Triduum pascal nous ont accompagnés pas à pas à vivre et revivre vraiment le fondement de notre Salut en Jésus-Christ. Ces événements, la Cène, la Passion de Jésus et la Veillée pascale nous ont témoigné comment Dieu continue à nous aimer à travers la charité christique, le don de soi et la Rédemption. Ces mystères ne sont pas une simple commémoration qui rappelle des événements passés. Ils nous engagent au plus profond de notre être-chrétien afin de poser des « actes de résurrection ».

        Le cheminement catéchétique pascal a aussi pour objectif, faire écho dans notre vie quotidienne. C’est-à-dire que la fécondité du mystère pascal se déploie au cœur des croyants. Cette fécondité a effectivement donné des nouveaux membres en général à l’Église universelle et en particulier à notre Église particulière du Val Maubuée. Notre communauté chrétienne s’est émerveillée et enrichie par le Baptême de … la Communion de … et la Confirmation de… Merci à tous nos catéchistes, ces disciples missionnaires, aînés dans la foi, qui ont bien témoigné de leur foi auprès de nos frères et sœurs qui sont devenus témoins vivants de la Foi chrétienne. Cette Foi appelle, engage, envoie et délocalise tout disciple de Jésus-Christ : « Et maintenant, allez dire à ses disciples et à Pierre : ‘Il vous précède en Galilée’. Là vous le verrez, comme il vous l’a dit ». Cette Bonne Nouvelle est un feu qui brûle et brille d’amour, qui pousser à évangéliser.

        Les disciples au Cénacle vont recevoir ce feu de l'Esprit Saint sous forme de colombes. Cette flamme nous délie pour sortir de notre enfermement. Cinquante jours après Pâques, nous allons célébrer la Pentecôte. Dieu va inscrire sa Loi dans nos cœurs. Cette Alliance, jadis inscrite sur une pierre en faveur du peuple juif seulement, sera inscrite dans nos cœurs et dans ceux de tous les peuples de la terre. C’est l’Église en marche, qui n’est pas repliée et enfermée sur elle-même. Une Église qui sort car poussée par la force de l’Esprit Saint. L’annonce des merveilles de Dieu qu’est la Résurrection de Jésus, part aux extrémités de la terre, portée comme par un vent et un feu. Un vent qui ne ravage pas et un feu qui ne consume pas. C’est un vent violent qui emporte la peur des Apôtres et un feu puissant qui chasse les ténèbres en illuminant la nuit. C’est une Église qui témoigne.

 

        La Bonne Nouvelle est proclamée pour être reçue, annoncée et partagée. Il ne s’agit pas de prouver mais d’annoncer ce que nous éprouvons, la foi qui fait vivre. La peur n’a plus de place dans nos cœurs. Cette force, la Paix de la Résurrection nous change : les Apôtres n’ont plus peur de témoigner même devant ceux qui ont fait mourir Jésus sur la croix. Le sang et l’eau qui ont coulé du côté ouvert de Jésus irriguent nos déserts : doute, fausses certitudes, peur, repli sur nous-même, indifférence. Le souffle de l’Esprit nous ouvre à la Vérité qui est Jésus.

Père Paul Bulyalugo