Pôle missionnaire du Val Maubuée

Eglise Catholique

Recherche sur le site

Calendrier

Avril 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30

Thursday 25 April 2019 - Saint Marc


 
 

La Vie du Pôle


Veillée Pascale - 20 avril 2019 - diaporama
Veillée Pascale - 20 avril 2019
Veillée Pacale - 20 avril 2019
Veillée Pascale - 20 avril 2019
Veillée Pascale - 20 avril 2019
Déborah
Véronique
Ludivine
Antonin
Stéphanie
Lutte-Rama
Eve
Fabien
Kévin
Sandrine
Veillée Pascale - 20 avril 2019
Veillée Pascale - 20 avril 2019
Veillée Pascale - 20 avril 2019
Veillée Pascale - 20 avril 2019
Veillée Pascale - 20 avril 2019
Veillée Pascale - 20 avril 2019
Veillée Pascale - 20 avril 2019
Veillée Pascale - 20 avril 2019
 

 

"Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui"

 

        La Vigile pascale, la célébration de la nuit du Samedi Saint au dimanche de Pâques, est une veille en l’honneur du Seigneur  durant laquelle les catholiques célèbrent Pâques, passage des ténèbres à la lumière, victoire du Christ sur la mort. C’est pourquoi, dans la nuit, le feu et le cierge de Pâques sont allumés, puis la flamme est transmise aux fidèles. C’est aussi durant cette Vigile pascale, le 20 avril, que seront célébrés les baptêmes de 10 adultes et 8  lycéens de notre pôle missionnaire.

 

Centre Saint PaulAccueil sacrements adultes (baptême, communion, confirmation)
samedi 27 avril , 10:00 - 12:00, Centre Saint Paul à Noisiel

Eglise de Champs-sur-MarnePot de l'amitié à la sortie de la messe
dimanche 28 avril , 10:30 - , Eglise de Champs

1ère communion
dimanche 5 mai , 09:30 - , Eglise de Champs

1ère communion
dimanche 5 mai , 11:00 - , Eglise de Noisiel

Eglise de Champs-sur-MarneMesse - 60 de vie religieuse de soeur Marie-Paule
mercredi 8 mai , 11:00 - , Eglise de Champs

        Les accompagnateurs de catéchumènes témoignent de l’aventure incroyable que représentent les parcours effectués par ces futurs baptisés. Accompagner c’est « marcher avec un compagnon », et le compagnon partage le pain. Quel beau programme ! Le modèle de l’accompagnateur c’est Jésus lui-même. Il nous donne les clés d’un accompagnement juste et adapté à travers l’évangile des pèlerins d’Emmaüs. Dans cet évangile Jésus prend un long temps pour écouter les pèlerins, il marche avec eux, dans leur direction, à leur rythme. Puis il leur parle des Ecritures et les invite fermement à croire. Après la fraction du pain à la table de l’auberge, les pèlerins reconnaissent Jésus et repartent à Jérusalem annoncer la Bonne Nouvelle.

        L’importance de la qualité de l’accueil commence dans la première rencontre. Un ami diacre me disait : « je demande toujours une rencontre personnelle, pas un contact téléphonique ». Cette première rencontre permet de limiter les réticences, les peurs de se mettre en route mais aussi, pour celui qui accueille, d’écouter pour connaître et rentrer dans l’histoire et les sensibilités de chacun, d’écouter  pour aider à grandir dans la découverte de l’amour de Dieu, ce Dieu que le catéchumène veut connaître et qui l’attend.

        Une autre dimension de ce ministère du seuil vers le catéchuménat, c’est l’interpellation. Est-ce que nous osons appeler ? Nous rencontrons des jeunes parents, dans le cadre de la préparation au baptême des petits enfants, et régulièrement, l’un ou l’autre des parents, parfois même l’un ou l’autre parrain-marraine, n’est pas baptisé, pardon, pas encore baptisé ! S’ils viennent pour demander le baptême d’un enfant, c’est que cette question ne les laisse pas indifférent, alors ne boudons pas notre bonheur de parler de notre foi, de tout faire pour la partager. Et notre réaction peut être la même dans beaucoup d’autres occasions de rencontres. Il faut oser engager un chemin de conversion avec chaque personne, avec la certitude que Dieu est déjà présent : « Je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui ; je prendrais mon repas avec lui, et lui avec moi. » (Apocalypse 3, 20).

Guy Brisson