Pôle missionnaire du Val Maubuée

Eglise Catholique

Recherche sur le site

Calendrier

Mai 2022
L Ma Me J V S D
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31

 ARTICLES DU MOIS


 Jeudi 17 mars, conférence avec le Père Jacques Philippe

sur "La petite voie de Thérèse"

        Cette conférence nous a réunis pour une belle soirée et nous a permis de découvrir ou redécouvrir la vie de Ste Thérèse. Des participants nous donnent un aperçu de ce qu’ils ont reçu de cette conférence : « J’ai découvert le sourire de Thérèse qui me souriait ! » Je me suis aperçue que je ne priais pas Ste Thérèse, depuis je la prie ! » Daisy. 
 
        « A travers Thérèse, c’est le Seigneur qui vient nous visiter. » Morte à 24 ans ! Sa conviction : c’est après sa mort que commencerait sa mission : « Faire du bien sur la terre ».  Le livre « Histoire d’une âme » (rédaction de ses mémoires) vendu à 3000 exemplaires.  Les gens ont commencé à la prier. Ce qui la caractérise, c’est sa confiance, elle a gardé confiance, jusque dans la maladie.
        Ste Thérèse a dit « dans le Cœur de l’Église je serai l’Amour. » Thérèse est revenue au cœur de l’Evangile. Fraicheur et pureté de l’Evangile, elle a touché les personnes. La sainteté est pour tous et se vit dans le quotidien. Elle a ouvert le royaume des cieux à ceux qui n’y croyaient pas. Cela a renouvelé la confiance dans le Seigneur. Des personnes ont vu leurs prières exaucées, les cœurs ont changé ; Thérèse a relancé la vie chrétienne pour certains. Elle nous mène à Dieu. Être Saint c’est celui qui se sait fragile et met sa confiance en Dieu. Ne pas hésiter à prier les parents Martin, pour les couples chrétiens, pour les familles. Marie Madeleine
 
        Quand nos pensées s'inclinent à invoquer un esprit lumineux, nos prières s'élèvent souvent vers l'âme éclairante de Sainte-Thérèse de Lisieux. C'est pourquoi la conférence, Joyeuse et riche, de Père Jacques PHILIPPE, nous a permis de savourer avec émotion le destin d'une vie discrète, celle de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face, de ses parents Saints Zélie et Louis, et de ses frères et sœurs. Sainte-Thérèse qui nous fait comprendre et apprécier, avec ses mots simples et directs, combien notre modeste humanité peut malgré tout accéder à la Sainteté. Le passage de ses reliques est un don du Ciel, un temps de grâce, nous permettant de communier avec L'Histoire d'une Âme qui voulait constamment répondre à l’Amour de Dieu. Après une vie terrestre cachée, elle souhaitait "passer son Ciel à faire du bien sur la terre". Claudine et Philippe
 
        « Avant tout, ce qui m’a touchée, c’est la vie du Père Jacques Philippe même, entièrement consacrée à la petite Thérèse, parcourant la France, l’étranger, pour faire connaitre la famille Martin. Il a témoigné avec beaucoup de joie et de jovialité. Une joie qui s’exprimait par des rires spontanés et qui entrainait par ricochet le rire de toute la salle.
        Aussi, le père Jacques a su avec profondeur nous présenter la vie extraordinaire, vécue en Dieu, de cette famille ordinaire en insistant sur la petite voie de l'amour et de la charité donnée par Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus. En nous expliquant que, comme toute famille, Louis et Zélie Martin et leurs enfants ont dû traverser des épreuves. En nous montrant une famille très unie. Il nous a conseillé de bien prier Sainte Thérèse qui passe son ciel à nous envoyer une pluie de roses, nous remplir de sa grâce. »  Nathalie

 Journée de partage de l'équipe d'accueil

        Les membres de l’équipe Accueil du Val Maubuée se sont retrouvés le 26 février à Lumigny chez les Sœurs des Campagnes autour du thème : « Vivre sa foi avec les difficultés actuelles de l’Église »
        Cette journée a été animée par Alain Lesaux, prêtre de la cellule d’écoute du diocèse, qui accueille les victimes d’abus sexuels dans l’Église. Ce scandale interroge notre Foi, c’est une blessure, une révolte.
 
Comment réagissons-nous ? Voici quelques réactions :
- Je suis frappée par l’ampleur du nombre de victimes » - « frappé par l’ampleur mais pas étonné » - « j’ai eu honte, mais je me suis dit que ce qui compte c’est Jésus Christ. J’ai trouvé que les Évêques ont été courageux de demander ce rapport.
- Depuis ces cinquante dernières années, l’organisation de l’Église n’a-t-elle pas favorisé cette situation inacceptable ? En voulant se protéger, l’Église n’a pas mesuré les conséquences pour les victimes. Aujourd’hui la parole s’est libérée !
- Notre Évêque est attentif à cette situation : « Une victime est une victime de trop ; il fallait que ce travail de vérité soit fait. » Le fonctionnement de l’Église est remis en question. Actuellement, sitôt qu’un signalement est fait, l’Évêque porte plainte
- Comment se joue la responsabilité de chaque baptisé ? Comment, au service de l’Evangile, pouvons-nous nous accompagner mutuellement dans notre mission d’accueil ?
- Accueillir c’est prendre le temps de découvrir le monde d’aujourd’hui.  Ne pas partir de nous-mêmes mais être attentifs et être à l’écoute de la personne que nous recevons. Cet accueil est la porte d’entrée dans notre Église.
 
       Alain Lesaux nous invite à prendre le temps de relire ensemble ce que chaque membre de l’équipe vit pendant ses permanences d’accueil. De quoi avons-nous été témoins ?
        L’Esprit Saint nous accompagne pour continuer notre chemin de Foi.
L’équipe Accueil

"Accueil et écoute au nom de l'église"     

La formation « Accueil et Écoute au nom de l’Église » réunit deux groupes d’une douzaine de personnes, qui ont répondu à l’invitation pour participer à cette formation. 
Un groupe se retrouve le mardi avec Geneviève et François Deveaux, un autre le samedi avec Babila Cromwel et Jean Inglèse pour une durée de six rencontres.
 
La première rencontre « Accueillir à l’école du Christ » nous invitait à réfléchir au sens de l’accueil :
- Accueillir au nom de l’Église,
- Accueillir à la suite du Christ de Miséricorde.
 
La deuxième rencontre  « Accueillir au nom de l’Église », nous invitait, sous forme de jeu de rôle à évoquer des situations d’accueil commentées par le groupe.
- Quelles difficultés rencontrons-nous ?
- Quelles remarques peuvent nous aider à percevoir les attitudes qui sont importantes dans l’accueil ?
                                                           

Carnet paroissial du 15 mars au 15 avril 2022     

Par le baptême, ils sont entrés dans notre communauté
           NOISIEL  : Émilie LUCE ; Charlotte LUCE ; Mayron KOUNOU, Elijah VIOMESNIL ; Giuliann DOS SANTOS              AMARANTE BARBOSA ; Maïwenn DOS SANTOS AMARANTE BARBOSA ; Dario DA SILVA CARDOSO ;                Elyne CARAMAN 
 
lls se sont unis par le sacrement du mariage     
         CHAMPSNathalie MATHIEU & Guillaume TURPIN ; Gaëlle GUEGUEN & Fabien PLAISANCE   
         
lls ont rejoint le Père et nous prions pour eux       
         CHAMPSEvelyne AREND, Annick THOMAS, Maria de Fatima LOPES  
           NOISIEL :  Andrée PECRESSE Huguette RICHALET, Marie BERSOT
             TORCY : Françoise HUBERT, André LECLEUYOU