Pôle missionnaire du Val Maubuée

Eglise Catholique

Recherche sur le site

Calendrier

Juin 2024
L Ma Me J V S D
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
   

Sacrements adultes (catéchuménat)


Vous pouvez appeler le Centre Saint Paul 01 60 05 03 91,
ou vous déplacez au Centre Saint Paul à côté de la gare RER de Noisiel pendant les horaires d'ouverture de l'accueil
ou envoyer un mail à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Retour sur la vigile Pascale, témoignagnes

Ma volonté de me lancer dans le cheminement vers le baptême remonte à plusieurs années.
J'ai enfin franchi le pas lorsque j'ai emménagé à Champs-sur-Marne à l'été 2022. J'ai été rapidement et merveilleusement accueilli par l’équipe du Pôle.
Mon accompagnateur (désormais parrain) m'a pris par la main pour dé- couvrir les fondements de la vie chrétienne. Depuis mon arrivée dans le diocèse, et à chaque étape de mon cheminement, j'ai reçu énormément de marques d'amour et de charité qui n'ont fait que confirmer ce que j'apprenais lors des discussions autour de l'Évangile avec mon parrain. Cette cohérence entre les enseignements du Christ et les actes de notre communauté ont affermi ma foi.
Mon baptême fut l'aboutissement d'un parcours ponctué de rencontres, de moments de joie et de pro- messes. Un grand merci à chacune et chacun et j'espère pouvoir rendre ce que j'ai reçu.
Fabien
 
 
Je m’appelle Sally, j’ai 21 ans et je suis étudiante. J’ai grandi dans la diversité religieuse au sein de ma famille, mais dans mon foyer, nous pratiquions la religion musulmane.
Durant mon adolescence, j’ai eu une relation assez compliquée avec ma foi, j’avais cette impression de ne pas trouver ce que je recherchais et de ne jamais me sentir à ma place au sein de l’Islam.
C’est en 2017, lors d’une sortie pendant que je visite la cathédrale Notre- Dame de Paris que j’ai ressenti pour la première fois la présence de Dieu dans ma vie. J’ai donc commencé à m’intéresser au Christianisme.
En 2020 survient un suicide au sein de mes proches, c’est ainsi que je me suis rendue compte que la vie était courte et qu’il n’était jamais trop tard pour suivre le chemin du Christ. Ainsi, j’approfondis ma théologie et c’est en 2021 que j’entre pour la première fois au sein de ma paroisse et demande le sacrement du baptême.
Aujourd’hui, je suis baptisée et fière de faire enfin partie de cette belle communauté. Je peux vivre dans la Lumière et me sens enfin à ma place. Le baptême m’a permis de laisser derrière moi tout ce qui me faisait du mal et avancer avec Jésus ainsi qu'avec la communauté.
Sally
 
 
D’origine Bouddhiste, j’ai été appelée par le Seigneur Jésus pour accomplir, je l’espère, de grandes choses. J'ai été éduquée dans la tradition bouddhiste et rien n'aurait pu me faire changer de religion. Cependant, Dieu a toujours été présent dans ma vie et ce qui m’a incité à me convertir, c’est mon mari, il est la source de l’appel du Seigneur. Nous avons reçu le sacrement du mariage et un enfant est né. C’est évident que le Seigneur est intervenu dans ma vie de manière grandiose.
Pendant mon cheminement vers le Baptême, j’ai dû lâcher prise, j’avais énor- mément de questions ,seule la foi était la réponse. Lors du baptême, j’ai été enfin accueillie et reconnue comme enfant de Dieu. Ce fut émouvant et marquant. Cela n’aurait pas pu se faire sans Gilberte, Dorothée et mon mari. Je les remercie profondément pour leur accompagnement. Aujourd’hui chrétienne, je vais propager la bonne nouvelle.
Sophie


Témoignages des confirmés à la cathédrale de Meaux le 27 mai 2023

Tout a commencé lors d’un voyage à Marseille en 2021, étant en vacances d’une semaine sur Marseille avec mes fils, lors d’une visite avec l’animatrice, nous sommes allés visiter le vieux port ainsi que l’abbaye Saint-Victor, lors de cette visite je me sentais épuisée de par ma pathologie (j’ai une polyarthrite rhumatoïde) décelée en juin 2020, cet- te maladie auto-immune est une inflammation des articulations, et j’étais très malade en souffrance, j’avais chaud, mal aux jambes, aux pieds, aux mains, j’avais mal à tout le corps, j’en pleurais de l’intérieur.
Une fois sortie de l’abbaye Saint-Victor, j’ai entendu une voix qui me disait « vas faire ta confirmation » mais j’étais tellement en souffrance, je me disais, je suis fatiguée, mais sur le chemin retour j’entendais encore « vas faire ta confirmation ». Une fois arrivée au lieu de résidence, j’entendais toujours cette même phrase « va faire ta confirmation ».
Retour de vacances, arrivée sur Paris, toujours en crise de polyarthrite rhumatoïde, je demande à Diane qui était l’accompagnatrice de mes fils au catéchisme ce qu’était la confirmation, puis ou pourrais-je la faire. Elle me guida au centre Saint-Paul. Après ma rencontre avec Siga, mon accompagnatrice, le cheminement a commencé.
J’ai toujours senti que le Seigneur m’appelait à le suivre, depuis mes 15 ans, j’ai été baptisée à la cathédrale Notre Dame de Créteil lors de la fête de Pâques et je n’ai ouvert la Bible que lorsque j’étais triste, ou avais des soucis, j’ouvrais la Bible et je ne lisais que le début et je posais ma Bible, mais je ne savais pas comment la lire ni la comprendre.
Jusqu’au jour où lors de ce cheminement les rencontres m’ont permis de comprendre ce qu’était la Bible, de connaître la différence entre Apôtres et disciples, l’ancien et le nouveau testament, les Évangiles, je les comprends et m’en lasse pas de les lire et méditer.
Je me remercie le Seigneur de m’avoir toujours appelée à le rejoindre afin de recevoir l’Esprit-Saint, c’est une grâce pour moi de devenir un disciple missionnaire.
Aujourd’hui, j’ai un groupe d’amis qui c’est créé lors de mon accompagnement, nous prions, échangeons sur les textes et parlons des grâces et des difficultés que nous rencontrons.
Un merci à Siga, une authentique accompagnatrice, qui m’a donné cette soif d’en apprendre davantage sur la Parole, elle a été ma lumière et le sera toujours.
Je ne suis plus la femme, anxieuse, peur du lendemain, peur des nouvelles personnes. Aujourd’hui, je suis et je me sens en paix, car j’ai choisi de répondre à l’appel du Seigneur afin de recevoir l’Esprit-Saint
Merci à la Vierge Marie d’avoir été et d’être toujours près de moi.
Raïssa confirmée à Meaux
 
J'ai grandi dans une famille où chaque membre n’a pas les mêmes croyances, du à ça je n’ai pas grandi avec la religion, je savais que je croyais en un Dieu, mais lequel ? À partir de 2018, j’ai une amie d’enfance qui me parlait sou- vent de Dieu, elle priait devant moi et me lisais la Genèse, mais je ne l’écoutais pas vraiment. Puis à force de l’entendre, j'ai commencé à m’y intéresser, elle m’a emmenée pour la première fois à l’église. Un jour, j'ai poussé la porte du centre Saint-Paul pour avoir des renseignements et tout s’est enchaîné, j’ai rencontré Siga et mes camarades de cheminement, des personnes incroyables qui m’ont permis d’évoluer spirituellement même si cela n’a pas été toujours facile, mais j’ai réussi et on a réussi main dans la main. Je souhaite à tout le monde de vivre ce parcours par la Grâce de Dieu.
Mathilde confirmée à Meaux
 

 "Etre baptisé, c'est possible à tout âge !"....  Eucharistie (communion) et confirmation

Le catéchuménat des adultes est un chemin proposé par l'Eglise à toute personne qui cherche Dieu et désire devenir chrétien en se préparant aux sacrements de l'Initiation : baptême, confirmation, eucharistie.

Avant de recevoir le baptême, vous serez appelé à vivre ce temps de catéchuménat durant lequel vous découvrirez l'enseignement de Jésus, la relation à Dieu dans la prière et la vie en Eglise.

Une personne de la paroisse vous accompagnera dans votre réflexion et vous serez invités à participer à des rencontres avec d'autres "catéchumènes". Ce temps de préparation dure généralement deux années.

 

 "Tous ont le droit de recevoir l'Evangile. Les chrétiens ont le devoir de l'annoncer sans exclure personne, non pas comme quelqu'un qui impose un nouveau devoir, mais bien comme quelqu'un qui partage sa joie, qui indique un bel horizon, qui offre un banquet désirable."

Le Pape François

Actuellement  sur le Pôle du Val Maubuée une quarantaine de personnes cheminent vers les sacrements


        A la permanence d’accueil, au Centre St Paul, c’est toujours une joie de recevoir des adultes qui viennent demander un sacrement. Ils nous parlent de leur désir de baptême, de communion ou de confirmation. En écoutant ces personnes, il nous est donné de voir combien l’Esprit Saint les a poussées à faire cette démarche. Peut-être n’ont-elles pas encore conscience de cette force, mais au long de leur parcours de catéchumène elles apprendront à découvrir combien l’Esprit Saint agit dans leur vie, à travers des rencontres ou des signes.

       Certains disent venir pour apprendre la Bible, la liturgie ou les règles de l’église. Nous les encourageons tout en les invitant à entrer dans une véritable aventure : la découverte du Christ et son attention portée à tous, les échanges avec l’accompagnateur (trice) qui leur sera proposé, la participation avec les autres catéchumènes à des grands groupes de partage et d’enseignement. Ils entendront les témoignages de foi des chrétiens baptisés depuis longtemps, de ceux qui viennent d’être baptisés et de ceux qui comme eux sont en marche vers les sacrements. Il y a quelques jours deux catéchumènes échangeaient, et l’un disait à l’autre : « Avant de commencer le parcours, je me disais que les chrétiens étaient coincés, maintenant je m’aperçois que c’était moi qui était coincé ».

       Le parcours du catéchuménat est une découverte de la Parole, la parole entendue et la parole dite. Ce double flux devient un baume pour les duretés du quotidien, accompagné par un changement de regard sur soi et sur les autres, œuvre de l’Esprit Saint en chacun d’eux.

        Progressivement le catéchumène n’est plus chahuté par le courant de la vie, réagissant en fonction des contraintes du quotidien. Il est appelé à devenir un homme debout avec un passé assumé dans l’acceptation de soi et un futur choisi dans la compréhension et l’accueil de l’autre. Voilà l’œuvre de l’Esprit Saint !

       Actuellement, 70 catéchumènes cheminent vers les sacrements. Dix d’entre eux recevront le baptême à Pâques prochain.