Pôle missionnaire du Val Maubuée

Eglise Catholique

Recherche sur le site

Calendrier

Février 2024
L Ma Me J V S D
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29
   

Sacrements adultes (catéchuménat)


Vous pouvez appeler le Centre Saint Paul 01 60 05 03 91,
ou vous déplacez au Centre Saint Paul à côté de la gare RER de Noisiel pendant les horaires d'ouverture de l'accueil
ou envoyer un mail à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Témoignages des baptêmes adultes Pâques 2023

Tout a commencé avec ma grand-mère maternelle, qui nous emmenait (ma sœur et moi) aux messes et nous faisait écouter des louanges. Á mes 8/9 ans mes parents se séparent, et ce fut d’une grande violence psychologique pour moi ; dès lors je me suis infligé ce fardeau de tout contrôler, et dans tout ce chaos je ne voyais pas Dieu.
Il y a 2 ans (à mes 17 ans), les choses ont commencé à se stabiliser, et je me suis inscrite au catéchisme. Pour moi ce ne serait qu’une accumulation de connaissances qui me permettrait de me faire baptiser. Le Saint-Esprit agissait, et j’ai pris confiance, appris à relativiser les choses et je me suis surtout avouée que je ne pouvais pas tout contrôler et la libération commença. J’ai pu observer ce que Dieu a fait pour moi avant même que je le connaisse, et ça m’a poussée à vouloir intégrer la grande famille que constitue l’Église.
Lorsque la célébration est arrivée à son terme, et que j’ai reçu les trois sacrements, j’étais dans une joie sans pareille, j’aimais tout le monde, mais j’étais surtout reconnaissante envers le Seigneur, et je me sens dorénavant invincible.
Colette - baptisée à Torcy

 

Je tiens à remercier Laurence, mon accompagnatrice en catéchuménat. Je mesure le parcours réalisé durant ces deux années. Je me suis senti à ma place dès la première messe à la- quelle j'ai pu assister, à l'écoute des paroles des Évangiles dans la belle église de Torcy, en communion avec les fidèles.
Aujourd'hui, chaque messe est pour moi un moment de spiritualité qui conjugue le vrai, le beau et le bien, et qui me ramène à l'essentiel. J'ai vécu pleinement mon baptême, notamment en participant aux scrutins où j'ai été accueilli par les fidèles des églises de Lognes, Noisiel et Émerainville et en assistant à toutes les messes de la semaine sainte, dont la messe chrismale.
Tous mes invités étaient présents à mon baptême. L'amour de ma famille et de mes amis m'a porté durant cette belle cérémonie qui marque un nouveau départ. Je souhaite à chacun la paix du Christ.
Youri – baptisé à Torcy
 
Le 8 avril dernier nous étions 11 à recevoir les trois sacrements de l'initiation chrétienne au cours de la Vigile Pas- cale : 5 en l'église de Champs-sur-Marne, 6 en l'église de Torcy.
Il s'agit bien sûr d'un moment inoubliable. Et le fait d'avoir reçu ces sacrements avec d'autres catéchumènes, d'âges et d'origines variés, m'a permis de saisir la dimension universelle du message chrétien : chacun ayant rejoint le Christ par un parcours qui lui est propre, avec une motivation toute personnelle.
Grâce aux chants et à la liturgie, nous nous sentions unis à l'assemblée, par une même foi et par une même espérance.
Pendant la célébration, je réalisais à quel point mon regard sur l'existence, mes rapports avec les autres avaient profondément changé. Cette prise de conscience a renforcé ma joie et mon émotion.
La portée symbolique du rite baptismal est également touchante : le baptisé passe en effet, avec le Christ, de la mort à la vie, des ténèbres à la Lumière. Puis par l’onction du saint-chrême, le baptisé est non seulement « incorporé » à l’Église, corps du Christ, en communion avec tous ses frères et sœurs dans la foi, mais il reçoit également la mission de propager la Parole de Dieu, son amour et sa miséricorde.
Je rends grâce au Seigneur de me donner l’opportunité de témoigner dans ces quelques lignes du don que représente à mes yeux mon baptême. Je le remercie pour ceux qu’Il a mis sur mon chemin de foi et mon parcours de catéchumène.
Après le baptême, mon chemin se poursuit ; la conversion est continuelle : il s’agit de vivre au quotidien ma foi, de me tourner vers le Christ et de rendre ma vie plus conforme à ses enseignements.
Sophie - baptisée à Champs
 
J’ai grandi entre deux cultures et religions, du côté maternel de religion musulmane et du côté paternel ma grand-mère catholique. Mes parents non pratiquants nous ont laissé le choix à moi, ma sœur et mon frère. Je n’ai pas reçu d’éducation religieuse mais déjà toute petite je priais Dieu et le petit Jésus.
J’ai reçu un appel du Saint-Esprit en janvier 2014. Durant cette période difficile de ma vie je pars un matin sans savoir vraiment où, j’avais entendu parler de Lourdes mais sans savoir vraiment. « C’est comme un vent qui m’a poussée de chez moi ce jour-là pour aller à Lourdes pendant 3 jours » où je vais aller me ressourcer
Trois mois plus tard je fais une belle rencontre et j’ai une belle petite fille dans l’année qui suivra.
Je prie mais occasionnellement, seule généralement ou lors d’occasions, je prie et j’accompagne mes filles dans la foi et leur baptême.
Mon second appel a eu lieu en juillet 2021 ou je repars seule pour aller me retrouver et essayer de sortir d’un brouillard noir, déprime, trahison, séparation difficile, l’impression que les portes se ferment je n’arrive pas à avan- cer seule, séparée depuis 2019. J’ai peur de tout.
Je souhaite me confesser mais je ne sais pas comment faire, quoi dire...
Je dis « Père je n’arrive pas, je lutte de toutes les forces contre le mal mais je n’arrive pas à avancer seule » Il répond « Avez-vous fait baptiser vos filles ? je dis « Oui ma fille ainée, la deuxième en cours… »
Je dis : « je ressens le besoin de monter des marches et me faire accompagner »
Il me répond « c’est normal vous ne pouvez pas tout faire seule, vous devez faire confiance et on doit vous accompagner, avez-vous pensé à vous faire baptiser ? »
Moi qui n’ai jamais choisi et grandi entre deux religions je dis : « non je pense à tout sauf à moi, le mot baptême arrive comme une évidence »
Il me raconte un peu son parcours et me dit quelle belle aventure, « c’est une chance de le vivre en étant adulte, vous verrez » !
Je rentre et je pousse la porte du Centre Saint-Paul et je me laisse accompagner, de belles rencontres, une belle aventure.
Pour moi, le fait d’être accompagnée ma permis d’intégrer une famille, de rencontrer des personnes bienveillantes pour suivre la foi chrétienne, également de partager la passion du chant avec mon accompagnatrice Oria.
Pour moi, c'était essentiel de naître de nouveau en allant vers la Lumière, de ne pas avoir peur et suivre le Saint- Esprit. J’ai encore beaucoup de belles choses à vivre dans cette foi chrétienne. Je pense que le Christ est toujours à mes côtés.
Jessica – baptisée à Champs
 


Témoignages des confirmés à la cathédrale de Meaux le 27 mai 2023

Tout a commencé lors d’un voyage à Marseille en 2021, étant en vacances d’une semaine sur Marseille avec mes fils, lors d’une visite avec l’animatrice, nous sommes allés visiter le vieux port ainsi que l’abbaye Saint-Victor, lors de cette visite je me sentais épuisée de par ma pathologie (j’ai une polyarthrite rhumatoïde) décelée en juin 2020, cet- te maladie auto-immune est une inflammation des articulations, et j’étais très malade en souffrance, j’avais chaud, mal aux jambes, aux pieds, aux mains, j’avais mal à tout le corps, j’en pleurais de l’intérieur.
Une fois sortie de l’abbaye Saint-Victor, j’ai entendu une voix qui me disait « vas faire ta confirmation » mais j’étais tellement en souffrance, je me disais, je suis fatiguée, mais sur le chemin retour j’entendais encore « vas faire ta confirmation ». Une fois arrivée au lieu de résidence, j’entendais toujours cette même phrase « va faire ta confirmation ».
Retour de vacances, arrivée sur Paris, toujours en crise de polyarthrite rhumatoïde, je demande à Diane qui était l’accompagnatrice de mes fils au catéchisme ce qu’était la confirmation, puis ou pourrais-je la faire. Elle me guida au centre Saint-Paul. Après ma rencontre avec Siga, mon accompagnatrice, le cheminement a commencé.
J’ai toujours senti que le Seigneur m’appelait à le suivre, depuis mes 15 ans, j’ai été baptisée à la cathédrale Notre Dame de Créteil lors de la fête de Pâques et je n’ai ouvert la Bible que lorsque j’étais triste, ou avais des soucis, j’ouvrais la Bible et je ne lisais que le début et je posais ma Bible, mais je ne savais pas comment la lire ni la comprendre.
Jusqu’au jour où lors de ce cheminement les rencontres m’ont permis de comprendre ce qu’était la Bible, de connaître la différence entre Apôtres et disciples, l’ancien et le nouveau testament, les Évangiles, je les comprends et m’en lasse pas de les lire et méditer.
Je me remercie le Seigneur de m’avoir toujours appelée à le rejoindre afin de recevoir l’Esprit-Saint, c’est une grâce pour moi de devenir un disciple missionnaire.
Aujourd’hui, j’ai un groupe d’amis qui c’est créé lors de mon accompagnement, nous prions, échangeons sur les textes et parlons des grâces et des difficultés que nous rencontrons.
Un merci à Siga, une authentique accompagnatrice, qui m’a donné cette soif d’en apprendre davantage sur la Parole, elle a été ma lumière et le sera toujours.
Je ne suis plus la femme, anxieuse, peur du lendemain, peur des nouvelles personnes. Aujourd’hui, je suis et je me sens en paix, car j’ai choisi de répondre à l’appel du Seigneur afin de recevoir l’Esprit-Saint
Merci à la Vierge Marie d’avoir été et d’être toujours près de moi.
Raïssa confirmée à Meaux
 
J'ai grandi dans une famille où chaque membre n’a pas les mêmes croyances, du à ça je n’ai pas grandi avec la religion, je savais que je croyais en un Dieu, mais lequel ? À partir de 2018, j’ai une amie d’enfance qui me parlait sou- vent de Dieu, elle priait devant moi et me lisais la Genèse, mais je ne l’écoutais pas vraiment. Puis à force de l’entendre, j'ai commencé à m’y intéresser, elle m’a emmenée pour la première fois à l’église. Un jour, j'ai poussé la porte du centre Saint-Paul pour avoir des renseignements et tout s’est enchaîné, j’ai rencontré Siga et mes camarades de cheminement, des personnes incroyables qui m’ont permis d’évoluer spirituellement même si cela n’a pas été toujours facile, mais j’ai réussi et on a réussi main dans la main. Je souhaite à tout le monde de vivre ce parcours par la Grâce de Dieu.
Mathilde confirmée à Meaux
 

 "Etre baptisé, c'est possible à tout âge !"....  Eucharistie (communion) et confirmation

Le catéchuménat des adultes est un chemin proposé par l'Eglise à toute personne qui cherche Dieu et désire devenir chrétien en se préparant aux sacrements de l'Initiation : baptême, confirmation, eucharistie.

Avant de recevoir le baptême, vous serez appelé à vivre ce temps de catéchuménat durant lequel vous découvrirez l'enseignement de Jésus, la relation à Dieu dans la prière et la vie en Eglise.

Une personne de la paroisse vous accompagnera dans votre réflexion et vous serez invités à participer à des rencontres avec d'autres "catéchumènes". Ce temps de préparation dure généralement deux années.

 

 "Tous ont le droit de recevoir l'Evangile. Les chrétiens ont le devoir de l'annoncer sans exclure personne, non pas comme quelqu'un qui impose un nouveau devoir, mais bien comme quelqu'un qui partage sa joie, qui indique un bel horizon, qui offre un banquet désirable."

Le Pape François

Actuellement  sur le Pôle du Val Maubuée une quarantaine de personnes cheminent vers les sacrements


        A la permanence d’accueil, au Centre St Paul, c’est toujours une joie de recevoir des adultes qui viennent demander un sacrement. Ils nous parlent de leur désir de baptême, de communion ou de confirmation. En écoutant ces personnes, il nous est donné de voir combien l’Esprit Saint les a poussées à faire cette démarche. Peut-être n’ont-elles pas encore conscience de cette force, mais au long de leur parcours de catéchumène elles apprendront à découvrir combien l’Esprit Saint agit dans leur vie, à travers des rencontres ou des signes.

       Certains disent venir pour apprendre la Bible, la liturgie ou les règles de l’église. Nous les encourageons tout en les invitant à entrer dans une véritable aventure : la découverte du Christ et son attention portée à tous, les échanges avec l’accompagnateur (trice) qui leur sera proposé, la participation avec les autres catéchumènes à des grands groupes de partage et d’enseignement. Ils entendront les témoignages de foi des chrétiens baptisés depuis longtemps, de ceux qui viennent d’être baptisés et de ceux qui comme eux sont en marche vers les sacrements. Il y a quelques jours deux catéchumènes échangeaient, et l’un disait à l’autre : « Avant de commencer le parcours, je me disais que les chrétiens étaient coincés, maintenant je m’aperçois que c’était moi qui était coincé ».

       Le parcours du catéchuménat est une découverte de la Parole, la parole entendue et la parole dite. Ce double flux devient un baume pour les duretés du quotidien, accompagné par un changement de regard sur soi et sur les autres, œuvre de l’Esprit Saint en chacun d’eux.

        Progressivement le catéchumène n’est plus chahuté par le courant de la vie, réagissant en fonction des contraintes du quotidien. Il est appelé à devenir un homme debout avec un passé assumé dans l’acceptation de soi et un futur choisi dans la compréhension et l’accueil de l’autre. Voilà l’œuvre de l’Esprit Saint !

       Actuellement, 45 catéchumènes cheminent vers les sacrements. Dix d’entre eux recevront le baptême à Pâques prochain.