Pôle missionnaire du Val Maubuée

Eglise Catholique

Baptêmes


 

 

Baptêmes adultes


 "Etre baptisé, c'est possible à tout âge !"

Le catéchuménat des adultes est un chemin proposé par l'Eglise à toute personne qui cherche Dieu et désire devenir chrétien en se préparant aux sacrements de l'Initiation : baptême, confirmation, eucharistie.

Avant de recevoir le baptême, vous serez appelé à vivre ce temps de catéchuménat durant lequel vous découvrirez l'enseignement de Jésus, la relation à Dieu dans la prière et la vie en Eglise.

Une personne de la paroisse vous accompagnera dans votre réflexion et vous serez invités à participer à des rencontres avec d'autres "catéchumènes". Ce temps de préparation dure généralement deux années.

 

 "Tous ont le droit de recevoir l'Evangile. Les chrétiens ont le devoir de l'annoncer sans exclure personne, non pas comme quelqu'un qui impose un nouveau devoir, mais bien comme quelqu'un qui partage sa joie, qui indique un bel horizon, qui offre un banquet désirable."

Le Pape François

Actuellement  sur le Pôle du Val Maubuée une quarantaine de personnes cheminent vers les sacrements.

 Une fois par mois un accueil catéchuménat a lieu un samedi matin de 10h à 12h au Centre Saint Paul. La prochaine date est le samedi 22 avril 2017.

  • Contact : Centre Saint Paul
  • Téléphone : 01 60 05 03 91

        A la permanence d’accueil, au Centre St Paul, c’est toujours une joie de recevoir des adultes qui viennent demander un sacrement. Ils nous parlent de leur désir de baptême, de communion ou de confirmation. En écoutant ces personnes, il nous est donné de voir combien l’Esprit Saint les a poussées à faire cette démarche. Peut-être n’ont-elles pas encore conscience de cette force, mais au long de leur parcours de catéchumène elles apprendront à découvrir combien l’Esprit Saint agit dans leur vie, à travers des rencontres ou des signes.

       Certains disent venir pour apprendre la Bible, la liturgie ou les règles de l’église. Nous les encourageons tout en les invitant à entrer dans une véritable aventure : la découverte du Christ et son attention portée à tous, les échanges avec l’accompagnateur (trice) qui leur sera proposé, la participation avec les autres catéchumènes à des grands groupes de partage et d’enseignement. Ils entendront les témoignages de foi des chrétiens baptisés depuis longtemps, de ceux qui viennent d’être baptisés et de ceux qui comme eux sont en marche vers les sacrements. Il y a quelques jours deux catéchumènes échangeaient, et l’un disait à l’autre : « Avant de commencer le parcours, je me disais que les chrétiens étaient coincés, maintenant je m’aperçois que c’était moi qui était coincé ».

       Le parcours du catéchuménat est une découverte de la Parole, la parole entendue et la parole dite. Ce double flux devient un baume pour les duretés du quotidien, accompagné par un changement de regard sur soi et sur les autres, œuvre de l’Esprit Saint en chacun d’eux.

        Progressivement le catéchumène n’est plus chahuté par le courant de la vie, réagissant en fonction des contraintes du quotidien. Il est appelé à devenir un homme debout avec un passé assumé dans l’acceptation de soi et un futur choisi dans la compréhension et l’accueil de l’autre. Voilà l’œuvre de l’Esprit Saint !

       Actuellement, 45 catéchumènes cheminent vers les sacrements. Dix d’entre eux recevront le baptême à Pâques prochain.


ENTRÉE EN CATÉCHUMÉNAT

« Le baptême, une caresse de Dieu dans nos vies d’hommes et de femmes »

                                                                                                         Pape François

        Sur notre pôle, 12 adultes ont été baptisés cette année à Pâques. 118 dans notre  diocèse, près de 5000 en France ! Depuis 10 ans, le nombre d’adultes demandant le baptême est en hausse constante. Comment expliquer cela ? Les raisons sont très diverses. Chaque personne a son propre cheminement. Il y a des phénomènes déclencheurs comme une demande pour être parrain ou marraine, des évènements qui surgissent dans la vie tels que la naissance d’un enfant, la demande de son enfant à entrer au catéchisme, la rencontre d’une personne témoignant d’une foi lumineuse, le décès d’un parent, l’épreuve de la maladie …

        Beaucoup de ces catéchumènes ont grandi dans une famille sans culture religieuse particulière. Et pour la plupart, ce sont des jeunes adultes de 25-35 ans.

        A ce jour, ce sont 10 personnes qui se préparent à ce sacrement, sur notre pôle. C’est une grâce pour nos communautés d’accueillir ces futurs chrétiens ! Encore faut-il leur être attentif et savoir leur faire place ! En ce sens la célébration de l’entrée en catéchuménat permet à chacun de mesurer l’importance de leur démarche. Il s’agit d’un rite spécifique qui permet aux futurs catéchumènes comme aux baptisés de découvrir ou redécouvrir la foi chrétienne en tant qu’appartenance au Christ, ce qui engage à un choix de vie radical.

        La symbolique mise en œuvre à partir du rituel est très significative. Alors que l’assemblée chrétienne est déjà entrée dans l’église, les futurs catéchumènes attendent à l’extérieur. L’un d’eux frappe à la porte. Ils sont invités à entrer et le prêtre s’avance vers eux pour les accueillir et leur demander ce qu’ils souhaitent.

        Se présentant ainsi devant la communauté rassemblée est manifesté qu’il ne peut y avoir de vie chrétienne sans le soutien et la prière des frères.

       Ces célébrations d’entrée en catéchuménat auront lieu au cours de messes dominicales le 28 août à Lognes, le 4 septembre à Noisiel et le 18 septembre à Torcy.

        Vous y êtes tous cordialement invités.

       Chaque catéchumène cheminera avec un accompagnateur, un chrétien de la communauté. A ce dernier, il n’est pas demandé d’enseigner mais d’être témoin passionné du Christ, capable d’exprimer sa propre expérience spirituelle.

        Je profite de cet article pour remercier chaleureusement celles et ceux qui aujourd’hui, sur notre pôle, exercent cette mission.

Père Régis Martin


Les scrutins
Le temps du Carême est un temps de conversion pour toute la communauté chrétienne.
L’église propose aux catéchumènes  avec le soutien de la communauté un « itinéraire spirituel » jalonné par trois célébrations afin que ce qui est faible soit guéri et que ce qu’il y a de bon soit affermi. Ces célébrations sont appelés « scrutins » : il s’agit de se laisser regarder (scruter) par le Christ  afin de reconnaitre le besoin d’être guéri  et fortifié par l’amour du Christ.

Premier scrutin à Champs 9h30 le dimanche 19 mars, texte : Jésus et la Samaritaine (Jean 4, 5-42) - « Si tu avais le don de Dieu » (Jean 4 .10)

Deuxième scrutin à Lognes 9h30 le dimanche 26 mars, texte : Jésus et l’aveugle-né (Jean 9, 1-41) - « Crois-tu au Fils de l’homme ? » (Jean 9.35)

Troisième scrutin à Noisiel à 11h00 le dimanche 2 avril, texte : Jésus et Lazare (Jean 11, 1-45) - « Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra…» (Jean 11-25)


 

Témoignages de futurs baptisés (mars 2017)

 
Isabelle
J'ai 44 ans et je vais être baptisée à Pâques prochain.
Je ne savais pas ce que j'attendais de cette démarche, j'ai juste senti que je devais la faire. J'ai ressenti​ dans mon cœur une chaleur  comme si quelque chose cédait. C'était fort et cela m'impressionnait.
J'ai accepté de commencer une démarche de catéchuménat sans faire de demande de sacrements dans un premier temps car j'avais surtout besoin de comprendre ce qu'il se passait en moi. Et puis j'ai découvert la présence de Dieu dans ma vie et fait l'expérience de son Amour. J'avais l'impression d'être enfin de retour chez moi après une longue errance. Jésus m'aide dans mon travail car je peux déposer à ses pieds la souffrance de mes patients et tout ce que je ne peux pas guérir. Il donne du sens à ma vie.
Je remercie toute la communauté, les prêtres, les équipes et mon accompagnatrice pour leur patience, leur écoute et leurs témoignages qui m'ont guidée dans mon parcours et dont j'ai encore tant besoin. Je suis heureuse et fière de faire partie du peuple de Dieu et je vais servir de mon mieux en suivant le Christ.   
 
Fabrice
La rencontre avec la Vierge Marie dans ma vie a été le début de mon chemin de joie. Deux belles années en tant que catéchumène. Ma foi et ma confiance en Dieu m’ont permis de faire de belles rencontres et partager de bons moments (Mission en acte, brocante, potage fraternel, chorale de Lognes et les grands groupes de rencontre du catéchuménat). Dieu m’a ouvert les bras et ouvert les yeux sur un monde inconnu.
Mon pèlerinage sur la Miséricorde à la cathédrale de Meaux m’a donné des réponses sur le pardon. Ma foi me guide et m’appelle à Lourdes, je ne sais pas ce qui m’attend. J’avance en confiance, le poids de mes problèmes est plus léger.
Dieu me soutiens et m’encourage. Dieu me guide et me sort de mon enfermement.
Ma foi, mon baptême, mon envie d’aller vers l’Eucharistie, la confirmation ne sont qu’un début.
 
Djenabu
Je viens d’une famille de confession musulmane, ayant eu une adolescence assez complexe je ne me suis pas retrouvée dans le Dieu de mon entourage familial.
J’ai dû grandir très vite et Dieu n’était pas dans mes priorités. Avec le temps j’ai remarqué que certains de mes amis étaient épanouis car ils avaient trouvés leur Dieu et l’honoraient.
L’élément déclencheur, qui m’a fait découvrir la foi, doit être sûrement ma fille Marissa. Elle discutait avec notre Dieu le Père chaque soir avant de dormir, chose que nous ne lui avions jamais apprise.
Parfois il y a des évidences… . L’endroit où je me sens bien est une église catholique. J’ai souvent eu besoin d’entrer dans une église et de prier (et ne sachant pas comment faire) car cela m’apaisait et mes peurs « disparaissaient ».
Honnêtement j’avais une rage et une haine assez fortes en moi. Je trouvais la vie injuste et j’étais dépourvue d’empathie envers les autres.
J’ai commencé par me rechercher, chercher Dieu. Tout ça pour comprendre que Dieu Notre Seigneur a été et sera toujours auprès de moi. Il m’élève depuis toujours par l’Esprit Saint.
Et cette fois-ci j’ai entendu l’Appel de Dieu, car il nous appelle pleinement dans notre vie d’homme et de femme non pour nous rendre dépendants de la Bible (c’est la Parole de Dieu) mais aussi pour nous ouvrir aux autres (le baptême reflète notre amour du Christ qui est mort sur la croix pour nos péchés). On ne reçoit pas le baptême pour nous seul mais nous devenons signe de l’amour de Dieu.
Chose que j’ai apprise pendant mon cheminement, grâce à notre foi les miracles se réalisent.
Mat : 17.20 « Amen, je vous dis : si vous avez de la foi gros comme une graine de moutarde, vous direz à cette montagne transporte-toi d’ici jusque-là-bas, et elle se transportera. Rien ne vous sera impossible ». 

 

 

 

     
     

Baptêmes enfants


 

• Pour les petits enfants

        jusqu'à 4 ans : Il vous est demandé d'inscrire votre enfant 3 mois avant la célébration dans un lieu d'accueil.

   Pour l’inscription nous vous demandons de fournir les documents suivants :

  •         un extrait de naissance  de votre enfant
  •         une autorisation signée des deux parents
  •         les extraits de baptême du parrain et de la marraine.

   

    de 4 à 7 ans : Une préparation adaptée à l'age de votre enfant vous sera proposée. Pour cela nous vous demandons de l'inscrire 6 mois avant la date de la célébration. Vous vous adressez dans un lieu de permanence d'accueil.

Pour devenir parrain ou marraine, il faut être baptisé. Un justificatif sera demandé, soit une copie du livret de famille catholique, soit une copie de la carte d'identité catholique, soit une copie de l'extrait de baptême.

 

 Pour les enfants d'age scolaire

        de 8 à 12 ans : La préparation est la célébration du baptême se font pendant la catéchèse. Leur baptême se vivra en plusieurs étapes étalées dans le temps.

 

 Pour les jeunes de 12 à 18 ans

        qui souhaitent être baptisés et faire leur première communion, un temps de préparation adapté à leur âge est proposé au sein du catéchuménat des jeunes.
 

  • Contact : Père Alain Ruysschaert. 
  • Téléphone : 01 60 06 22 58